[Total : 0    Moyenne : 0/5]

La menthe bio antioxydant naturel puissant

1. Menthe verte
2. Menthe aquatique
3. Menthe Ă  feuilles rondes
4. Menthe pouliot
5. Menthe des champs
6. Menthe poivrée

La menthe est certainement l’une des plantes les plus connues, celle qui, avec le tilleul et la verveine, ose pré­tendre, dans son sachet de papier, aux honneurs dus au noble thĂ©, prince fabuleux de toutes les tisanes. Large­ment cultivĂ©e, vendue dans les pharmacies les plus aus­tères, assoupie dans toutes les cuisines au creux de son parfum suave, la menthe est la dernière des grandes mĂ©dicinales d’antan, princesse dĂ©trĂ´nĂ©e dont le nom et la grâce restent les seuls trĂ©sors, qui doit Ă  son parfum de n’ĂŞtre pas tombĂ©e dans l’oubli.

Les menthes du commerce, menthe poivrĂ©e et menthe verte, sont toutes deux cultivĂ©es en grand, riches en menthol, très parfumĂ©es. Les menthes sauvages sont moins puissamment aromatiques mais leur parfum est souvent dĂ©licat. Elles manifestent un grand pouvoir de variation et d’hybridation mais les propriĂ©tĂ©s des nom­breuses formes de chaque type sont les mĂŞmes. En pra­tique, il suffit donc de connaĂ®tre les traits principaux des cinq espèces prĂ©sentes en France et en Europe occiden­tale. Les menthes sont des plantes vivaces Ă  tiges carrĂ©es, Ă  feuilles opposĂ©es, dentĂ©es. Les fleurs ont ~n calice en tube ou un peu en cloche, Ă  5 dents presque Ă©gales, une corolle en tube Ă  4 lobes presque rĂ©guliers, non disposĂ©s en 2 lèvres comme chez les autres LabiĂ©es, 4 Ă©tamines presque Ă©gales. Ces fleurs sont disposĂ©es soit en tĂŞtes arrondies ou en Ă©pis terminaux non feuillĂ©s, soit en ver­ticilles Ă  l’aisselle de feuilles supĂ©rieures. La souche Ă©met des stolons donnant naissance, ici et lĂ , Ă  de nouveaux pieds. Le parfum est, bien sĂ»r, un excellent caractère de

reconnaissance.

Les menthes se rencontrent peu souvent par pieds isolés : la plupart du temps, elles forment de petites populations parfumées dans les fossés, les prairies, au bord des ruisseaux et des étangs. Les formes hybrides, souvent stériles, compensent cet état par une intense multiplication végétative, émettant des stolons envahis­sants, parfois au point de supplanter les parents. La clef suivante fournit les premiers jalons de reconnaissance de ce groupe complexe.

On rĂ©colte les sommitĂ©s fleuries des menthes de pré­fĂ©rence en dĂ©but de floraison; elles se sèchent sans peine au sec et Ă  l’ombre en conservant bien leur parfum et leurs propriĂ©tĂ©s.
Clef d’identification

simplifiée des menthes françaises

(ne tient pas compte des variétés ni des hybrides)

1 Tiges florifères terminées par des fleurs réunies en têtes arrondies ou en épis allongés 2

_ Tiges florifères terminĂ©es par des feuilles ; fleurs en verticilles au point d’attache des feuilles supĂ©rieures 5

2 Fleurs en têtes arrondies ; feuilles pétiolées, ovales, plus ou moins velues ou glabres. Bord des eaux, marécages. Très commune partout Menthe aquatique

– Fleurs en Ă©pis allongĂ©s 3

3 Feuilles largement ovales ou presque rondes, arrondies ou peu pointues au sommet, très ridées-bosselées, sessiles ; fleurs en épis généralement étroits et denses. Lieux humides, fossés, terres cultivées. Commune ; rare çà et là

Menthe Ă  feuflles rondes

_ Feuilles ovales-lancéolées, aiguës au sommet, non ridées 4 4 Feuilles très veIues-blanchâtres au moins en dessous, sessiles ; tiges velues ; fleurs en. épis compacts. Lieux humides. Com­mune ou rare selon les régions Menthe sylvestre

_ Feuilles vertes, glabres, sessiles ou presque ; tige glabre ; fleurs en épis lâches. Cultivée, parfois ensauvagée Menthe verte

[PĂ©tiole de 1-1,5 cm ; fleurs en tĂŞtes arrondies et en verticilles ; plante cultivĂ©e d’odeur vive et piquante: Menthe poivrĂ©e ]

5 Feuilles petites, les supĂ©rieures plus courtes que les glomé­rules de fleurs, celles-ci en verticilles nombreux et denses ; calice fermĂ© par de nombreux poils (loupe 1). lieux humides, prairies inondĂ©es l’hiver. Distribution inĂ©gale; reste Ă  basse altitude

Menthe pouliot

_ Feuilles supérieures plus longues que les glomérules de fleurs. Calice non velu en dedans. Lieux humides, fossés, champs. Assez commune, sauf Midi Menthe des champs


[Total : 2    Moyenne : 5/5]

Pomme, orange, ananas, frisée ou poivrée : il existe de nombreuses variétés de menthe bio antioxydant naturel puissant.

Cette herbe aromatique et médicinale a sa place dans chaque jardin et peut également facilement être cultivée sur un balcon.
(sku) Comme beaucoup d’autres herbes aromatiques et médicinales, la menthe appartient à la famille des labiées. Cette plante vivace se trouve dans les zones tempérées de l’hémisphère Nord, en Afrique du Sud et en Australie. Comme les croisements sont faciles, il existe un grand nombre de menthes différentes, chacune avec son parfum particulier. Elles peuvent être cultivées en pleine terre au jardin ou dans des pots.

Outre la traditionnelle menthe poivrée, avec son arôme typique, les jardineries proposent diverses variétés. Par exemple, la « menthe frisée » contient moins de menthol et rappelle un peu le goût du cumin. La « menthe pomme », comme son nom l’indique, a un parfum de pommes fraîches, tandis que la « menthe orange » évoque les fleurs d’oranger. Dans l’assortiment, on trouve également la « menthe ananas », l’« agastache mexicaine » ou la « menthe verte ». Cette dernière est utilisée pour parfumer les chewing-gums.
Chaud et humide
Les menthes poussent dans presque n’importe quel sol et sont peu exigeantes quant aux conditions climatiques. Elles apprécient les terrains humides. Pendant les périodes de sécheresse, elles devraient donc être arrosées régulièrement. Mais attention : ces plantes ne supportent pas l’eau stagnante !

Les herbes aromatiques et médicinales apprécient les endroits mi-ombragés. Mais dans un emplacement chaud, les menthes développeront tout particulièrement leurs parfums. Pour les cultiver sur le balcon, il faut une jardinière d’au moins 60 cm. On n’y mettra pas plus de deux à trois plantes dans un terreau pour fleurs standard.

Besoin de suffisamment d’espace
Comme la menthe est une plante qui se développe rapidement et en prenant de la place, il faut prévoir un espacement d’au moins 40 à 50 cm dans la plate-bande. Préparer le sol en y ajoutant un bon compost ou du fumier. Au bout de 3 ans environ, la menthe est déterrée, divisée et replantée.

La récolte se fait de juin jusqu’à la floraison. Il suffit d’arracher les feuilles en fonction des besoins. On peut également couper la plante entière à une dizaine de centimètres au-dessus du sol. Les différentes parties de la plante peuvent être utilisées fraîches ou séchées, comme condiment ou pour faire du thé. Pour sécher la menthe, attacher les branches en petits bouquets et les suspendre tête en bas dans un local sec et aéré. Lors de la floraison, la plante perd une partie de ses huiles et substances aromatiques. La récolte doit donc se faire avant.
Action curative
Outre diverses huiles essentielles et du menthol, les feuilles de menthe contiennent également des tanins et des substances amères. Les propriétés curatives de la menthe sont connues depuis longtemps. Elle a une action désinfectante, calmante, rafraîchissante et antispasmodique. Une infusion de feuilles de menthe non sucrée peut s’avérer bienfaisante en cas de troubles tels que nausées ou problèmes intestinaux. Le thé à la menthe soulage lors de crampes des organes digestifs, stimule la digestion et en particulier la formation de bile. En cas de refroidissement ou de maux de gorge, une fumigation au thé de menthe est bénéfique.


[Total : 0    Moyenne : 0/5]

La menthe poivrée bio antioxydant naturel puissant

Fiche technique de la Menthe poivrée
Nom latin : Mentha piperata

Noms usuels : Menthe anglaise, Menthe sauvage, Menthol

Menthe poivrée bio

Menthe poivrée bio

Famille : Labiées
Le nom de la Menthe vient du grec “Minthe”, nom d’une nymphe transformĂ©e en fleur par Proserpine et de “piperata” qui signifie “poivrĂ©e”. Il existe de nombreuses espèces de Menthe. En dehors de la Mentha pulegium qui peut ĂŞtre dangereuse pour la santĂ© dans la mesure oĂą elle contient une substance toxique, toutes les autres menthes ont des vertus mĂ©dicinales similaires.

La Menthe est une plante vivace avec des tiges rampantes. Les fleurs rougeâtres sont groupĂ©es en capitules ou en Ă©pis selon les espèces. Les fruits sont des akènes de forme arrondie. La Menthe est constituĂ©e de flavonoĂŻdes et d’huile essentielle, de menthol, de substances amères, de rĂ©sine, de tanin.

En phytothĂ©rapie, les parties utilisĂ©es sont les feuilles et les sommitĂ©s fleuries. La Menthe peut ĂŞtre utilisĂ©e en usage interne ou en usage externe. On la trouve un peu partout en Europe ainsi qu’en AmĂ©rique. Elle affectionne les sols humides ou, au contraire, secs, en fait cela dĂ©pend de l’espèce.
Propriétés et utilisations de la Menthe poivrée
PROPRIÉTÉS DE LA MENTHE POIVRÉE
Tonique du système nerveux, stimulant général, antiseptique intestinal, stomachique, carminative, parasiticide, antalgique, antispasmodique, analgésique, résolutive, emménagogue

UTILISATIONS DE LA MENTHE POIVRÉE
Dépressions nerveuses, migraines, angoisses, spasmes, flatulences, ecchymoses, règles douloureuses, certaines dermatoses, parasites intestinaux, névralgies dentaires, digestions difficiles.


[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Menthe poivrĂ©e – La menthe bio antioxydant naturel puissant:

Plante Médicinale à vertu digestive et aromatique, se présente principalement sous forme de tisane (infusion).
Nom latin Mentha x piperita
Famille Lamiaceae (Lamiacées)
Constituants :
> huiles essentielles (menthol,…)
> tanins
> flavonoĂŻdes
> principes amers
> triterpènes
Parties utilisées médicalement feuilles séchées (parties aériennes séchées)
Nom allemand Pfefferminze
Nom italien menta
Nom anglais Mint
Nom portugais menta – hortelĂŁ
Nom russe Мята
EFFETS / INDICATIONS
Effets de la menthe :
> Spasmolytique (contre les spasmes), antiflatulent, cholagogue (aide le foie), aromatique, digestif

Indications de la menthe :
> Troubles digestifs, colite (spasmodique), crampes digestives, mauvaise haleine, douleur au niveau gastro-intestinal
EFFETS SECONDAIRES / CONTRE-INDICATION / INTERACTIONS
Effets secondaires de la menthe : aucun connu (Ă  notre avis)
Contre-indication de la menthe : enfant de moins de 5 ans.
Interaction de la menthe : aucune connue (Ă  notre avis)
PREPARATIONS – SOUS QUELLE FORME ?
> Tisane de menthe poivrée (infusion de menthe)
> Huile essentielle de menthe
> Bonbons, chewing-gum (contre la mauvaise haleine)
> Décoction de menthe poivrée
> Gélule de menthe poivrée
> Teinture de menthe poivrée

La Menthe poivrée bio

La Menthe poivrée bio

OĂ™ ET QUAND POUSSE CETTE PLANTE ?

> Où pousse la menthe poivrée ?
La menthe poivrée pousse en Europe, Amérique du Nord et en Asie.
> Quand récolter la menthe poivrée ?
On récolte la menthe poivrée en été (avant la floraison).
REMARQUES
> Cette plante de saveur agrĂ©able très utilisĂ©e Ă  travers le monde entier peut s’avĂ©rer utile dans certains maux quotidiens principalement digestifs mais Ă©galement pour lutter contre la mauvaise haleine (Ă  prendre par ex. sous forme de bonbon ou de chewing-gum).

> Cette plante est aussi très utilisĂ©e dans divers produits dentaires, alimentaires et cosmĂ©tiques. Car la menthe a un goĂ»t universel qui permet de masquer ou d’accompagner de très nombreux produits chimiques.


[Total : 0    Moyenne : 0/5]

La menthe bio antioxydant naturel puissant

Menthe des champs
Nom scientifique: Mentha arvensis
Famille: lamiacées

La Menthe des champs

La Menthe des champs

DESCRIPTION
Origine : Europe, les menthe sont diffusĂ©es dans tout le globe jusqu’en AmĂ©rique du Nord, en Australie et au Japon. La Menthe des champs est une plante herbacĂ©e Ă  forte odeur aromatique de 10 Ă  60 cm avec des fleurs verticillĂ©es situĂ©es Ă  l’aisselle des feuilles.Les feuilles sont ovales, pointues et dentĂ©es. Cett plante vivace fleurit de juillet Ă  septembre et elle aime les fossĂ©s, les marĂ©cages et les prairies humides

UTILISATION
Parties utilisées:
On obtient notamment une huile essentielle en distillant les feuilles

Principes actifs:
L’huile essentielle de la Menthe des champs contient principalement du Menthol, du Menthone et de l’isomenthone.

Propriétés principales:
C’est un tonique sitmulant (Ă  faible dose) puis stupĂ©fiante ( Ă  dose plus Ă©levĂ©e). Elle aura d’autre part une action antalgique et anesthĂ©siante, anticĂ©phalique, antivirale et antibactĂ©rienne, dĂ©congestionnate.

APPLICATIONS
MĂ©decine:
On utilisera l’huile essentielle de Menthe des champs pour lutter contre les nĂ©vralgies, les odontalgies, les sciatiques, les migraines, les cĂ©phalĂ©es. Elle sera aussi utilisĂ©e dans les problèmes de peau comme l’uticaire, l’eczĂ©ma, les prurits et l’herpès labial. Au niveau digestifs on pourra utiliser la Menthe des champs dans les dypspepsies, l’ulcère gastrique, les coliques hĂ©patiques, les vomissements, la constipation et les verminoses. La bibliographie indique une action dans les coliques nĂ©phrĂ©tiques, dans la rhinite, la rhinopharyngite, la laryngite et la sinusite.
Aromathérapie:
L’usage le plus frĂ©quent sera la voie externe (en dilution et localement) et par voie interne

Risques et contre-indications:
Vu la prĂ©sence de cĂ©tones dans l’huile essentielle, l’huile essentielle de Menthe des champs sera dĂ©conseillĂ©e dans les 3 premiers mois de la grossesse, chez les bĂ©bĂ©s de moins de 30 mois, chez la personne âgĂ©e, On Ă©vitera aussi l’usage par voie externe sur une surface Ă©tendue Ă  l’Ă©tat pur.


[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Menthe bio pouliot Mentha pulegium bio antioxydant naturel puissant

Le pouliot est l’une des menthes sauvages les plus agrĂ©a­blement parfumĂ©es ; sa senteur citronnĂ©e persiste bien au sĂ©chage et son infusion est l’une des plus dĂ©licieuses qui soient. Il est intĂ©ressant de souligner que le pouliot (ce nom viendrait de son pouvoir de chasser les puces, en latin pulex) Ă©tait fort bien distinguĂ© des menthes par les anciens qui confondaient souvent des plantes moins voisines. Cette herbe Ă©tait alors très usitĂ©e dans les cĂ©ré­monies. On en faisait des couronnes: la souplesse de ses tiges qui se tressent facilement, l’abondance de ses fleurs dont les bouquets occupent souvent toute la longueur des rameaux, son parfum propitiatoire la destinaient bien Ă  cet usage. En mĂ©decine, sa haute rĂ©putation ne s’est Ă©teinte que peu Ă  peu après la Renaissance.

Menthe bio pouliot Mentha pulegium

Menthe bio pouliot Mentha pulegium

PROPRIÉTÉS MÉDICINALES

Le pouliot (infusion: 1 pincĂ©e par tasse d’eau bouillante) possède toutes les vertus des menthes dont je parlerai plus loin, moins accentuĂ©es toutefois que celles des plantes cultivĂ©es; il se rapproche beaucoup de l’origan par ses effets sur l’appareil respiratoire et les voies diges­tives. C’est un- bon expectorant et un sĂ©datif de la toux que l’on peut mettre Ă  profit dans les bronchites rebelles et la coqueluche. A la fin des repas, une infusion de pou­liot (dĂ©licieuse, surtout si l’on y joint du serpolet Ă  part Ă©gale) facilite beaucoup la digestion, combat les fermen­tations, les lourdeurs de tĂŞte; c’est l’une des meilleures boissons digestives, bĂ©nĂ©fique en particulier Ă  ceux qui souffrent d’insuffisance hĂ©patique. Le cĂ©lèbre Haller (1708-1777) tenait le pouliot en grande estime, spĂ©ciale­ment comme emmĂ©nagogue, et il recommandait le remède suivant dans l’amĂ©norrhĂ©e : feuilles de menthe pouliot, une poignĂ©e ; limaille de fer rouillĂ©e et pulvĂ©risĂ©e, 30 g ; vin blanc, 1 litre. Laisser macĂ©rer Ă  chaud pendant une nuit ; passer ; un verre matin et soir.

Les vieux mĂ©decins (Tragus, Tabemaemontanus) van­taient le pouliot pour “Ă©claircir la vue”, dans les maladies des yeux. L’infusion concentrĂ©e de la plante ou, mieux, son suc frais, sont d’un usage populaire contre les taches de rousseur. Le pouvoir insecticide de cette menthe est bien rĂ©el ; si on en brĂ»lait autrefois les tiges dans les lieux infestĂ©s de puces, si on en glissait des sachets dans les lits, on peut tout aussi bien se servir de l’infusion pour frictionner les animaux domestiques dont le pelage est l’asile d’Ă©lection de ces fâcheux parasites.


[Total : 0    Moyenne : 0/5]

La menthe bio antioxydant naturel puissant

Le genre Mentha compte environ 69 espèces qui s’hybrident facilement entre elles.
Mentha aquatica L., la menthe aquatique ou baume d’eau,
Mentha arvensis L., la menthe des champs (syn. Mentha gentilis L.)
Mentha asiatica Boriss.
Mentha australis R. Br.
Mentha canadensis L.
Mentha cervina L., la menthe des cerfs
Mentha citrata Ehrh., la menthe bergamote,
Mentha cunninghamii Benth.
Mentha dahurica Fisch. ex Benth.
Mentha diemenica Spreng.
Mentha gattefossei Maire
Mentha grandiflora Benth.
Mentha haplocalyx Briq.
Mentha japonica (Miq.) Makino
Mentha kopetdaghensis Boriss.
Mentha laxiflora Benth.
Mentha longifolia (L.) Huds., la menthe sylvestre,
Mentha micrantha (Benth.) Des.-Shost.
Mentha × piperita L. (M. aquatica × M. spicata), la menthe poivrée, très riche en menthol ;
Mentha pulegium L., la menthe pouliot ou pouliot, très utilisée en Italie et en Espagne, et pour la confection de bonbons à la menthe, mais aussi en médecine vétérinaire
Mentha requienii Benth., la menthe de Corse, Ă  usage ornemental,
Mentha ×rotundifolia (L.) Huds., la Menthe à feuilles rondes, utilisée dans le taboulé
Mentha satureioides R. Br.
Mentha spicata L., la menthe douce ou menthe verte, utilisée en Afrique du Nord et Moyen-Orient pour préparer le thé à la menthe,
Mentha suaveolens Ehrh., la menthe odorante.

Le genre Mentha compte environ 69 espèces qui s'hybrident facilement entre elles.

Le genre Mentha compte environ 69 espèces qui s’hybrident facilement entre elles.

Menthe utilisée comme aromate
Liste selon ITIS:
Mentha aquatica L. – Menthe aquatique
Mentha arvensis L. – Menthe des champs
Mentha X gentilis L.
Mentha X gracilis Sole (pro sp.)
Mentha x piperita L. (pro sp.) – Menthe poivrĂ©e
Mentha X piperita var. citrata (Ehrh.) Briq.
Mentha X piperita var. piperita L.
Mentha pulegium L. – Menthe pouliot
Mentha requienii Benth. – Menthe de Corse ou Menthe de Requien
Mentha X rotundifolia (L.) Huds. (pro sp.)
Mentha X smithiana Graham – Menthe de Smith
Mentha spicata L. – Menthe verte
Mentha suaveolens Ehrh. – Menthe odorante
Mentha X verticillata L. – Menthe verticillĂ©e
Mentha X villosa Huds. (pro sp.) – Menthe velue